Les dix ans de la Société d’Histoire de Saint-Louis

« LES AMIS DU PATRIMOINE »

Par Antoine Mislin, président fondateur de la SAP.

La Société d’Histoire de Saint-Louis, S.A.P pour Société des Amis du Patrimoine, est née de la rencontre de deux collectionneurs, l’un de cartes postales, l’autre de philatélie, tous deux épris de l’histoire de leur ville, et frustrés de l’absence de structure associative propre à leur penchant.

Devant un parterre d’invités et de personnalités dont le député-maire Jean Ueberschlag, la sortie du livre « De Michelfelden à Saint-Louis, en passant par Bourglibre » édité en 1999 à compte d’auteur, était l’occasion rêvée pour proposer, à la fin de l’allocution de M. Mislin lors du  lancement de son livre, l’idée de la création d’une Société d’Histoire locale. Son ami et philatéliste Célestin Meder, présent parmi les invités, l’assura de sa totale complicité dans l’aventure qui venait d’être suggérée.

C’est ainsi que le 6 juin suivant, dans les salons de l’Hôtel de l’Europe, le noyau fondateur de la future SAP se constitua. Le 7 octobre 1999, les 37 premiers membres tenaient la toute première assemblée générale constitutive de la SAP.

La Société d’Histoire de Saint-Louis venait de naître.

Le comité directeur fondateur :

Les élus statutaires

Antoine MISLIN, président

Célestin MEDER, vice président

Jean Paul BINNERT, vice président

François SPINDLER, trésorier

Sylvia GEORGE, secrétaire

Bruno HEITMANN, documentaliste

Paul-Bernard MUNCH, assesseur

Bernard GEORGE, assesseur

Pierre ESCALIN assesseur

Monsieur le député-maire

Madame l’archiviste

Le comité directeur en exercice suite à l'assemblée générale du 10 avril 2010 était :

Les élus statutaires

Antoine MISLIN, président.

Célestin MEDER, vice-président.

Paul-Bernard MUNCH, vice président.

Pierre CADE, trésorier.

Patrick SIMON,  secrétaire.

Marie-Claude SCHMITTER, secrétaire adjointe.

Danielle WITTMER, responsable du comité de lecture.

Jean-Marie ZOELLE, délégué aux relations extérieures.

Bruno HEITMANN, responsable aux animations et réceptions.

Jocelyne STRAUMANN, déléguée du quartier de Bourgfelden.

Aimé ALBIENTZ, délégué du quartier de Neuweg.

André BRENK, assesseur.

Sylvie CHOQUET, assesseur.

Gaby GISSY, assesseur.


Les membres institutionnels

M. le maire Jean-Marie ZOELLE.

Mme l’archiviste Sophie NIOBE.

SES BUTS:

Le but mentionné dans ses statuts est :

« De rassembler tous documents à caractère historique se rapportant au passé de Saint-Louis et à sa région, d’en faciliter l’accès aux membres pour l’étude, la publication, l’exposition et toute action à caractère culturel en général, en vue de les verser aux archives municipales ».

Pas moins de 47 membres ont spontanément demandé à adhérer aux Amis du Patrimoine, dont le siège a été fixé au domicile du président. L’adhésion de la municipalité de Saint-Louis fut immédiate, tant au niveau du soutien matériel que par sa participation financière concrétisée par l’attribution annuelle d’une subvention financière de fonctionnement. Un premier local de réunion lui a été attribué à l’étage d’une maison de maître dans la rue de Mulhouse, propriété de la ville.

Bien vite l’association se trouva à l’étroit dans ces premiers locaux, et la ville concéda aux Amis du Patrimoine un local de travail, de réunion et d’exposition dans l’ancienne caserne des pompiers  8, place Sainte-Barbe. Puis nous avons emménagé au 3 rue Saint-Jean dans les locaux spacieux et fonctionnels de la Maison du Patrimoine inaugurée le 8 décembre 2012 :

SOCIETE d’HISTOIRE de SAINT-LOUIS

(Société des amis du Patrimoine)

3 rue Saint-Jean

68300 SAINT-LOUIS


Premier siège des Amis du Patrimoine

La Société d’Histoire de Saint-Louis a été enregistrée au greffe du tribunal d’instance de Huningue le 29 décembre 1999, volume 22, folio 23.

Aujourd’hui, l’association compte plus de 260 membres, intéressés par l’histoire et le passé de leur ville, dans toutes les tranches d’âge et de toutes origines sociales, culturelles et cultuelles, résidant la plupart autour de Saint-Louis, pour certains aux quatre coins de la France, voire d’Europe et des Etats-Unis d’Amérique.

La SAP est affiliée à la Fédération des sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace, et travaille en partenariat avec la Société d’Histoire de Huningue/Village-Neuf, celles de Hésingue, Hégenheim, Bartenheim, Buschwiller, Folgensbourg, et Pro-Landskron. Elle participe au forum international initié par Mme Caroline Buffet du Museum am Burghof de Loerrach, en Allemagne.

SES ACTIVITES:

La SAP organise des conférences et causeries, et participe activement à la Foire du Livre, ainsi qu’aux Journées du Patrimoine par des expositions à thèmes. Elle édite trimestriellement « La Plume », un bulletin de liaison entre ses membres, et organise des sorties et visites de lieux à intérêt historique.

Le traditionnel Bann-Ritt, promenade bucolique aux limites du ban, fait désormais partie des incontournables activités annuelles de l’association.

L’activité principale qui occupe le comité directeur une grande partie de son temps, consiste en l’édition de son Annuaire de la Société d’Histoire de Saint-Louis (dont l’exemplaire de 2010 que vous tenez entre vos mains), qui paraît généralement lors de son Assemblée générale en mars ou avril. Cet annuaire de 160 pages, polychrome pour certaines, ne contient que des articles inédits rédigés par ses membres actifs, illustré de documents d’archives, avec, surtout, la mention des références et des sources. C’est ainsi qu’en dix publications, plus de 150 articles alimentés par des chroniques d’époque, des recherches aux archives départementales, de Suisse ou d’Allemagne, font l’événement lors de la sortie annuelle de notre publication pendant la Foire du Livre de Saint-Louis, où nous tenons un stand.

SES PROJETS:

Fort de plus de 800 dons de documents divers, de photos anciennes, de cartes postales d’époque, d’objets et de publicités d’entreprises disparues, d’une bibliothèque historique de plusieurs centaines de volumes se rapportant aux deux conflits mondiaux du XXe siècle, d’une quinzaine de maquettes au 1/100e d’un réalisme stupéfiant et rappelant les édifices et industries disparus, l’association souhaite, à des fins pédagogiques, exposer ces trésors issus de son patrimoine et accumulés depuis sa création -sans possibilité d’en faire profiter tout un chacun-, sous forme de vitrines thématiques.

Sans entrer dans une perspective peut-être prématurée de « musée », l’idée de présenter au public notre collection sous une forme plus modeste, mais néanmoins exhaustive, dans un lieu adapté et accessible, nous parait être un projet réaliste que nous caressons de nos vœux.

Le projet est d’ores et déjà dans les tuyaux, et la réalisation d’une « Maison du Patrimoine » n’est plus qu’une question de temps.

Les 47 premiers membres:

Dans cette liste de 47 noms, les neuf membres du comité fondateur se sont retrouvés, entourés spontanément, et sur simple annonce dans les deux journaux locaux, des 37 premiers sympathisants (plus l’adhésion de la ville comme membre) lors de l’assemblée constitutive du 7 octobre 1999.

ALBE Félix

GISSINGER Nelly

NEIDL Aimé

ALBE Jeanne

GISSY Robert

PILLON Marguerite

BARASCUD Renée

GISSY Gaby

POLIN Albert

BINNERT Jean-Paul

HEITMANN Bruno

PORTET Olivier

BRENK André

HEITMANN Madeleine

PROBST Alexandre

CADE Joseph

HEUSS Robert

SCAAR Marie-Thérèse

DIEMER Jean-Jacques

KENNEL Gabriel

SCHERER Edgar

DIETSCH Dominique

KOEBERLEIN Huguette

SCHERER Marthe

DOPPLER Nicole

KRONENBERGER Jeanne

SCHMIDT Christian

ECKES Raymond

MEDER Célestin

SPINDLER Didier

ESCALIN Pierre

MEDER Jeannine

SPINDLER François

FELLMANN Georges

MEDER Claude

STREBEL Léon

FELLMANN Sylviane

MENWEG Albert

WITTMER Danielle

GEORGE Bernard

MISLIN Antoine

ZOELLE Jean-Marie

GEORGE Sylvia

MISLIN Roland

Ville de Saint-Louis

GERMANN André

MUNCH  Paul-Bernard

En 2000 et en 2001, leur nombre doubla, de sorte qu’aujourd’hui, les « Amis du Patrimoine » se retrouvent à plus de 260 membres cotisants. En dix années, elle est devenue l’association culturelle comptant le plus de membres. L’événement le plus surprenant est la générosité des membres donateurs d’objets, documents, photos, drapeaux, livres, parchemins et autres, qui, par leurs dons, ont enrichi la ville et les archives municipales de ce patrimoine éparpillé au fil des ans, et qui trouve sa place au sein d’une collection, comme autant de pièces d’un puzzle à reconstituer.

Aujourd’hui, une permanence mensuelle des membres dans ses locaux (ancienne caserne des pompiers), les premiers mercredis de chaque mois de 17 à 18 heures, permet échanges, discussions, évocation du passé et consultation de documents divers.

En dix années, le comité directeur a honoré certains de ses membres particulièrement méritants ou exceptionnels, leur décernant le titre de Membre d’honneur.

C’est ainsi qu’ont été nommés en :

2001   Joseph Cadé †                 2004   Robert Gissy    †                2008   Aimé Albientz †

2002   Marthe Scherer †             2005   François Spindler †           2009   Richard Wittmer †

2003   André Germann †              2006-2007   Célestin Meder

… « Les Amis du Patrimoine » ont encore de beaux jours devant eux !